Archive(s) de juin 2011

Comment conserver les herbes aromatiques ?

Astuce quotidienne RSS 2.0 Commentaires (3)

Ça y est, l’été est là, et par la même occasion, la Nature nous offre ce qu’elle a de meilleur.
C’est le moment de commencer à cueillir peu à peu, au grès de vos envies et de vos ballades, des herbes aromatiques au plus haut de leur potentiel, gorgées de soleil et de saveurs.
Vous pourrez ainsi faire vos provisions en pensant à les congeler pour les conserver et en profiter tout au long de l’année.
Cueillies à la fraîcheur matinale, vous pourrez les rincer à l’eau courante et les effeuiller.

Deux solutions sont possibles.

Les envelopper dans du film alimentaire par petits paquets puis les placer directement dans le congélateur. Il vous suffira de les sortir quelques minutes avant le repas pour les hacher finement et agrémenter votre plat.
Hacher les herbes aromatiques finement et les mettre à congeler dans des bacs à glaçons dans lesquels vous verserez un peu d’eau. Vous pourrez ainsi sortir le nombre de glaçons dont vous aurez besoin.

Quelques herbes aromatiques faciles à conserver

Aneth, basilic, ciboulette, cerfeuil, coriandre, estragon, laurier, mélisse, marjolaine, menthe, oseille, persil, romarin, sarriette, sauge, thym, verveine…

Tags:

Recette Muffins aux myrtilles

Recette de cuisine bio, Recette sans caséine et sans gluten RSS 2.0 Commentaire (0)

Ingrédients :

– 2 pots de yaourts de soja nature ou à la vanille
– 1 banane mûre
– 3 pots de farine de riz
– ¾ du pot du yaourt d’huile d’olive
– 1 pot et demi de sucre de canne complet
– 1 c à café rase de bicarbonate de soude
– 2 œufs
– 1 sachet de sucre vanillé sans gluten
– 300 g de myrtilles fraîches ou surgelées

Préparation :

Préchauffer le four th 5 (150°)
Rincer les myrtilles et les laisser égoutter le temps de la préparation de la pâte.
Vider le contenu des pots de yaourts dans un saladier.
Ecraser la banane dans une assiette plate et la rajouter dans le saladier puis, rajouter le bicarbonate. Battre fermement avec un fouet.
Mesurer  l’huile que vous verserez dans le mélange. Battre à nouveau pour obtenir un mélange homogène.
Incorporer le sucre, le sucre vanillé et mélanger à nouveau.
Casser les deux œufs dans cette pâte et battre le tout.
Rajouter enfin la farine et remuer de façon à obtenir un mélange sans grumeaux.
Fariner légèrement les myrtilles afin qu’elles se tiennent bien dans la pâte pendant la cuisson. Les incorporer délicatement à la pâte.
A l’aide d’une cuillère à soupe, verser la pâte dans des moules à muffins.
Enfourner pour 35 mn th 6.

Bon appétit…

Haricots secs aux légumes d’été

Recette de cuisine bio, Recette sans caséine et sans gluten RSS 2.0 Commentaire (0)

haricots secs(Pour 4 personnes)

Ingrédients :

– 1 gros bol de haricots blancs secs ou 500 g de haricots blancs frais
– 1 poivron
– 1 oignon
– 1/2 potimarron ou 3 carottes moyennes
– 3 belles tomates
– 4 gousses d’ail
– 3 courgettes moyennes
– 200 g de haricots plats ou verts
huile d’olive
– 3 c à s de tamari
sel herbamare, poivre, piment d’Espelette
– 1 verre de riz basmatti 1/2 complet
– 1 c à c de paprika

Faire tremper les haricots blancs toute la nuit dans un grand saladier d’eau tiède.

Brosser sous l’eau le potimarron ou les carottes et le découper en cubes moyens, couper le poivron en lamelles et émincer l’oignon. Ebouillanter et peler les tomates que vous couperez également en cubes.

Dans une grande poêle, faire dorer les haricots blancs égouttés, les cubes de potimarron, le poivron et l’oignon émincés, rajouter les tomates, sans cesser de remuer et à feu doux, jusqu’à ce que la tomate rende son jus.

Rajouter les feuilles de laurier et couvrir d’eau filtrée, saupoudrer de piment d’Espelette et laisser mijoter à feu doux et à couvert pendant 1 bonne heure. Vérifier cependant la cuisson des haricots secs de temps en temps. Verser le tamari, le sel et le poivre en fin de cuisson et laisser mijoter jusqu’à complet attendrissement des haricots.

Indépendament, faire cuire les haricots plats ou verts équeutés à la vapeur pendant 15 mn.

Laver et couper les courgettes en cubes grossiers et les faire revenir au wok dans un peu d’huile d’olive. Rajouter l’ail écrasé. Lorsqu’elles ont commencé à fondre, incorporer les haricots cuits, saler, poivrer et laisser mijoter à feu très doux pendant 10 minutes en remuant de temps à autre. Verser le paprika sur les légumes au moment de servir

Faire cuire le riz basmati dans 2 verres d’eau salée.

Servir dans une assiette le riz, les haricots blancs cuisinés et les légumes. Ce plat est complet.

Recette Salade calcium

Recette de cuisine bio RSS 2.0 Commentaire (1)

Salade calcium(Pour 2 personnes)

Ingrédients :

– 1 chou rave
– 1 belle carotte ou 2 petites
– 1 poignée d’ épinards
–  2 aillets
–  3 c à s d’huile de colza,
– 1 c à s de vinaigre balsamique et 1 filet de jus de citron
–  Gommasio aux herbes
–  2 c à s de graines de courge
–  6 tomates cerise

Préparation :

Éplucher et râper le chou rave.
Brosser soigneusement la carotte et la râper avec la peau si elle est bio, la peau renfermant l’essentiel des nutriments.
Laver les aillets et les détailler en rondelles fines.
Rincer les épinards et les détailler en fines lamelles.
Dans un saladier mélanger toutes les crudités, rajouter le sel, l’huile de colza, le vinaigre balsamique, le jus de citron.
Dans une petite poêle, faire griller à sec les graines de courges.
Répartir la salade dans deux petites assiettes individuelles, parsemer de graines de courge et rajouter les tomates cerises coupées en 2.

Les probiotiques équilibre de la flore intestinale

Santé RSS 2.0 Commentaire (0)

bioprotus équilibre flore intestinaleA la fin du printemps…qui n’a pas envie d’avoir un ventre plat ? Une petite remise en forme de nos intestins s’impose !

C’est dans nos intestins que se crée le système immunitaire grâce à des cellules spéciales appelées plaques de Peyer. Ce sont aussi nos intestins qui nous permettent d’évacuer ce qui ne nous convient pas.
Nos intestins… merveilleuse machine capable de protéger notre sang contre les substances nocives apportées par la nourriture doivent fonctionner correctement afin que l’absorption de tous les nutriments soit transformée en énergie.
Des recherches scientifiques attestent qu’il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et certains malaises de notre vie quotidienne.

Bonnes et mauvaises bactéries cohabitent dans notre milieu intestinal. Elles doivent être en parfait équilibre.
Les anti-biotiques, par exemple, déséquilibrent la flore intestinale (« bio » veut dire « vie » en grec), il est donc tout naturel de comprendre qu’ils tuent la vie microbienne indispensable au fonctionnement de nos organes.

L’équilibre de la flore intestinale est primordial, et notre mode de vie, souvent déséquilibré, stressé et mal alimenté parfois, nous apporte des conséquences fâcheuses.
Afin de permettre à notre corps de se maintenir en bonne forme, il est judicieux de penser à une cure de probiotiques de temps à autres, pour que le corps retrouve tout son tonus et son bien être.

Les probiotiques aident à la digestion des aliments, luttent contre la prolifération des agents pathogènes et participent à la régénération de la flore intestinale.
Un mot sur les prébiotiques : Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les prébiotiques ne sont pas des bactéries mais des fibres naturellement présentes dans les fruits et légumes. Ils servent donc de véhicule aux probiotiques afin de mieux les assimiler.

Où trouver les produits ?

Tags: ,

Un autre regard sur les requins

Environnement RSS 2.0 Commentaire (0)

Une plongée fascinante avec les requins, qui aidera certainement à changer notre regard sur ces animaux…

Popeye nous l’avait dit « Mangez des épinards »

Santé RSS 2.0 Commentaire (1)

Popeye et les épinardsEn son temps, Popeye nous a fait connaitre l’épinard qui, de nos jours, n’est pas souvent mis à l’honneur. C’est pourtant un légume fort intéressant. A l’ancien temps, il était préconnisé pour les maux d’intestins.
C’est un légume croquant et goûteux que l’on peut consommer cru pour faire de délicieuses salades vitaminées mais aussi haché pour agrémenter des soupes ou des purées.
Je vous conseille d’utiliser les jeunes pousses et si par hasard vous ne trouvez que des épinards en branches, veillez à éliminer les nervures qui restent dures, même à la cuisson.
La conservation de l’épinard ne dure pas longtemps et il peut même devenir toxique si on le conserve plusieurs jours du fait de sa forte concentration en nitrates.
La cuisson doit être rapide afin de conserver tous ses nutriments. Ne pas le faire bouillir, il perd son goût et sa texture. D’où les mauvais souvenirs des « épinards à la crème » de la cantine !
Il est riche en fer et en vitamines avec une teneur en carotène relativement importante.
Son nettoyage devrait être effectué avec soin, sinon, vous risquez de trouver de nombreux grains de sable. Un bain rapide dans une eau vinaigrée suivi d’un abondant rinçage à l’eau claire, devrait venir à bout du sable et autres parasites.
L’épinard est un bon laxatif, pour les personnes aux intestins paresseux, il sera d’un grand secours.
Préferez l’acheter de qualité biologique, car il est très gourmand en azote.

Il est déconseillé aux personnes souffrant de problèmes urinaires, de calculs rénaux et aux  rhumatismants.

Bon appétit, Pilar…

Projection Film sur la viticulture Biodynamique

Environnement RSS 2.0 Commentaire (0)

Pour tous les Bordelais et Bordelaises, nous vous informons de la projection d’un film sur les vins biodynamiques le Lundi 27 juin à 20h30 au cinéma l’UTOPIA, 5 place Camille Jullian 33000 Bordeaux. Cette séance sera précédée d’une dégustation de vin en Biodynamie en présence de plusieurs viticulteurs de la région du groupe renaissance des AOC à 19h15. Venez nombreux car ce film est un message d’espoir pour l’avenir de la planète et également pour partager un bon moment de convivialité.

Tags:

Recette Far aux figues

Recette de cuisine bio, Recette sans caséine et sans gluten RSS 2.0 Commentaire (0)

Far aux figuesIngrédients :

– une dizaine de grosses figues
– 3 oeufs
– 1/2 verre de sucre de canne
– 1 verre de farine de riz
– 50 g d’ arrow root
– 3 verres de lait de riz

Préparation :

Préchauffer le four à 160°
Dans un saladier, casser les oeufs . Les battre à l’aide d’une fourchette.
Rajouter le sucre, mélanger à l’aide d’une maryse, puis la farine, l’arrow root et le lait.
Dans un moule huilé, poser les figues nettoyée que vous aurez pris le soin d’ouvrir en 4 à l’aide d’un couteau.
Verser la pâte qui doit être assez liquide sur les figues et enfourner à 160° pendant une bonne heure. Vérifier la cuisson à l’aide de la pointe du couteau.
Idée : les figues pouvent être remplacées par d’autres fruits tels que des raisins, abricots, bananes, kiwis… au fil des saisons.

Bon appétit…

Recette pâtes roses aux légumes

Recette de cuisine bio, Recette sans caséine et sans gluten RSS 2.0 Commentaire (0)

pâte rose aux légumesPour les pâtes à la sauce rose  :

– 1 petite betterave
– 2 c à soupe de crème d’amandes ou soja liquide
– 1 c à soupe de purée de sésame
– 1 c à café de miso
du sel, poivre
– 100 g de pâtes sans gluten
– 1 belle pincée de sel marin
– quelques feuilles de basilic

Pour les légumes verts et tofu :

– 1/2 tête de brocolis
– 1 petite courgette
– 100 g de tofu
– 1 petit bout de gingembre frais ou 1 pincée de gingembre en poudre
– 1 c à soupe d’huile d’olive
– 1 c à café de tamari
– 1 c à soupe de gomasio

Préparation :

Découper le tofu en cubes, presser le gingembre par dessus, rajouter l’huile, le tamari et le gomasio. Remuer et laisser macérer pendant que vous préparez la suite.
Faire cuire les pâtes dans une grande casserole d’eau bouillante salée.
Pendant ce temps,  rincer le brocolis et la courgette.
Tailler les petits bouquets de brocolis et découper la courgette en fines bandes avec l’économe. Mettre le tout à cuire à la vapeur pendant 10 mn.
Préparer la sauce rose en découpant la betterave en petits dés dans un grand verre doseur. Rajouter la purée de sésame, le sel, le poivre et la crème végétale d’amandes ou de soja.
Mixer le tout à l’aide du robot pour obtenir une purée épaisse. Rajouter le miso en dernier lieu et re-mixer.
Egoutter les pâtes et les rincer à l’eau froide.
Verser la sauce rose par dessus et mélanger le tout délicatement. Réserver.
Dans une poêle, verser le tofu avec « son jus » et faire cuire 1 minute à feu vif.
Incorporer les légumes en prenant soin de ne pas les écraser et baisser le feu pour que le mélange prenne toutes les saveurs. Rectifier l’assaisonnement selon votre goût.
et laisser mijoter quelques minutes.
Servir les pâtes au centre de l’assiette et parsemer de basilic ciselé.
Entourer les pâtes avec les légumes au tofu.
Info : Cette assiette complète peut très bien se servir froide ou chaude. Dans ce cas, réchauffer la sauce rose doucement sans faire bouillir pour ne pas perdre le bénéfice du miso.
Idée : Pratique pour un pique nique surtout s’il y a des enfants qui apprécieront ces jolies couleurs.
Bon appétit…