Le tahin ou purée de sésame blanc

Non classé RSS 2.0 Commentaires (6)

Tahin, tahini, purée de sésame, peu importe le nom qu’on lui donne pourvu que ce soit bon pour la santé. Le tahin est l’un des ingrédients qui ne manque jamais dans ma cuisine et je l’utilise pratiquement tous les jours.
Ce concentré de nutriments est indispensable dans la cuisine végétarienne. Il donne du caractère, du goût à tous les plats et il permet d’élaborer, par exemple, des sauces froides ou chaudes en un tour de main.

Le tahin est une purée de sésame décortiqué obtenue par un procédé mécanique qui broie les petites graines pour en extraire une pâte crémeuse, nutritive et goûteuse. Il existe aussi de la purée de sésame 1/2 complète fabriquée selon le même procédé avec un mélange de graines entières et décortiquées, mais dont le goût est plus fort.

Quels sont ses atouts ?

En Inde, le sésame est considéré comme un symbole d’immortalité.
Très riche en calcium, en magnésium, zinc, fer, lécithine de soja. Le sésame permet donc de lutter contre la fatigue nerveuse et mentale, la lécithine étant un constituant des cellules nerveuses et cérébrales.Quant on sait que l’association calcium et magnésium est indispensable au bon fonctionnement de notre système nerveux, on comprend pourquoi en Inde on lui attribue ce symbole. Les acides gras insaturés qu’il contient sont préconisés dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et la lécithine de soja agirait sur la fluidité du sang limitant le dépôt de cholestérol.

Que faire avec le tahin ?

Dans les pâtisseries, il peut être un substitut au beurre. Il est un ingrédient indispensable dans le fameux hummus, cette crème de pois chiche d’origine orientale. Vous pouvez réaliser de nombreuses sauces pour les crudités, légumes vapeur, son goût un peu « corsé » se marie parfaitement dans les assiettes végétariennes. Il peut donner de la consistance et du goût à vos potages. Tartiné sur du pain le matin avec un peu de miel (sans abus), ajouté à des légumineuses vous pourrez réaliser d’excellentes tartinades. Rajoutez y un peu de sirop d’agave ou de riz, un peu de purée de fruits de saison ou du chocolat fondu et vous aurez ainsi plaisir à régaler vos enfants sainement sur une bonne tranche de pain grillé pour le goûter. Il m’est utile également pour élaborer des substitus de fromages.

Il est fréquent de voir une couche d’huile transparaitre à la surface du pot. Prenez soin de mélanger la pâte crémeuse à cette huile dès l’ouverture du pot. Ainsi, vous éviterez de retrouver une pâte dure au fond du contenant. Personnellement, je le conserve dans mon placard à température ambiante, je n’aime pas le mettre au frigidaire car il durcit et devient difficile à travailler. Veillez à l’utiliser régulièrement pour éviter le rancissement.

 

Tags: ,

Commentaires (6)

Flux RSS des commentaires de cet article. URL pour les TrackBacks

  1. Commentaire par Danièle - 19 janvier 2012 à 9 h 36 min

    Bonjour,
    J’utilise le tahin chaque jour, pratiquement à chaque repas. Au départ on peut trouve le goût un peu fort mais mélangé à d’autres ingrédients le tahin est très bon.

  2. Commentaire par Virginie - 19 janvier 2012 à 13 h 12 min

    Ou peut on en trouver ?

  3. Commentaire par fabrice - 20 janvier 2012 à 9 h 02 min

    Bonjour Virginie,

    Vous pouvez trouver ces produits sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous.
    Pâte à tartiner Jean Hervé
    Nous vous souhaitons une excellente journée

  4. Commentaire par Mély - 20 janvier 2012 à 14 h 15 min

    J’adore les purées d’oléagineux… J’en mange souvent !

  5. Ping par SiliniBlossom | Tahinov hatz : le pain sucré arménien - 5 mai 2013 à 11 h 45 min

    […] comme goûter héhé. Et si tu ne sais pas ce qu’est le tahin, c’est ici que ça se passe ^^. La recette est rapide à faire mais le temps de repos est un peu […]

  6. Rétrolien par how to make taro bubble tea - 9 juin 2014 à 18 h 53 min

    how to make taro bubble tea

    Le tahin ou purée de sésame blanc | webecologie

Laisser un commentaire