Les huiles essentielles bio

Astuce quotidienne RSS 2.0 Commentaire (0)

Les huiles essentielles sont bonnes pour se maintenir en bonne santé.

Elles sont tout autant utiles en usage externe comme en usage interne. Leur manipulation est délicate, et il faut savoir les utiliser avec parcimonie grâce aux conseils de votre thérapeute..


Les huiles essentielles sont des concentrés de plantes et elles peuvent être utilisées de 5 manières différentes.

– En usage externe,
– En usage interne,
– En inhalations,
– En diffusion,
– En cuisine.

En usage externe.

Vous pouvez l’utiliser en massages sur la peau, les massages sont agréables et notre peau, excellent récepteur, saura accepter les bienfaits des huiles essentielles que vous appliquerez. Toutefois, il serait judicieux de les appliquer avec une huile végétale afin de ne pas vous irriter.  A part la lavande fine, le géranium rosat et l’arbre à thé, aucune huile essentielle ne doit être appliquée sur la peau sans l’aide d’une huile végétale. Faites toujours un test sur votre avant bras avant d’utiliser votre mélange pour éviter tout risque d’allergie.
Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau et il vous faudra penser à les mélanger à une autre substance afin qu’elles puissent s’intégrer à l’eau de votre bain. Pensez au lait en poudre ou au sel marin.
Vous pouvez intégrer des huiles essentielles dans un cataplasme afin de potentialiser l’effet de ce dernier.

En usage interne

Pour prendre les huiles essentielles par voie interne, il est conseillé de les mélanger à un peu de miel ou de les déposer sur un comprimé neutre. Veillez à respecter les doses prescrites par votre thérapeute. Il ne s’agit pas de doubler les doses pour accélérer la guérison, au risque de vous mettre en danger. Leurs vertus sont vraiment puissantes et la juste dose est efficace. Au delà, les résultats peuvent être catastrophiques.

En inhalations ou diffusion

Ce choix peut être utile en période d’hiver pour éviter les refroidissements, ou lorsque, en période estivale, les moustiques vous envahissent.
En période hivernale il vous suffit de vous servir d’un diffuseur d’huile essentielle et de rajouter un peu d’eau afin de permettre une micro diffusion qualitative des essences de plantes…ceci afin de respirer le meilleur des essences. Mais ne pas abuser, quelques heures suffisent… huile essentielle de pin sylvestre ou de romarin et lavandin.
Vous avez toujours la possibilité de déposer quelques huiles essentielles sur votre mouchoir afin de dégager vos voies respiratoires…

En cuisine

Certaines huiles peuvent aromatiser vos plats… Les huiles d’agrumes et de cannelle  relèveront vos pâtisseries, celles d’aromates, comme l’huile essentielle de basilic ou de romarin, origan, thym… pourront agrémenter toutes vos salades, et rendront plus digestes vos plats…

 Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter votre thérapeute…

 

Tags: , , ,

Commentaire (0)

Flux RSS des commentaires de cet article. URL pour les TrackBacks

Laisser un commentaire