Velouté d’orties

Recette de cuisine bio, Recette entrée, Recette sans caséine et sans gluten RSS 2.0 Commentaires (3)

Les orties commencent à fleurir au fond des jardins, il serait dommage, si vous avez la chance d’en avoir de ne pas profiter de leurs nombreuses vertus. Appelée viande du pauvre autrefois, l’ortie est riche en protéines, vitamines et minéraux. Et qui plus est, elle nous est offerte gracieusement par Dame Nature !

 

Pour 4 personnes

– 1 saladier de sommités d’orties
– 6 pommes de terre moyennes
– 3 gousses d’ail
– 750 ml de lait de riz (il faut que les pommes de terre soient couvertes à la cuisson)
– sel, poivre
– 1 filet d’huile de colza
– un peu de gomasio

Eplucher les pommes de terre et les couper en cubes.
Faire cuire les pommes de terre dans le lait de riz avec les gousses d’ails écrasées. Saler poivrer.
Lorsque les pommes de terre sont tendres, rajouter le bouquet d’orties lavées et couvrir. Laissez « faner » les orties pendant 2 à 3 minutes et arrêter le feu.
Mixer la soupe à l’aide d’un blender ou d’un robot plongeant jusqu’à obtenir un velouté bien lisse.
Si la consistance vous paraît trop épaisse, rajouter un peu de lait de riz. Rectifier l’assaisonnement.
Servir chaud en rajoutant un filet d’huile et parsemez de gomasio.

 

Il est important de cuire les orties au dernier moment pour en garder toutes les vertus et aussi la saveur verte de cette plante. Veillez à ne choisir que les sommités. Si vous les coupez régulièrement, vous aurez longtemps des feuilles jeunes et fraîches. Personnellement je les cueille à l’aide d’un ciseau, et je me munis d’une paire de gants ménagers.

 

Tags:

Commentaires (3)

Flux RSS des commentaires de cet article. URL pour les TrackBacks

  1. Commentaire par Flore - 22 mars 2012 à 18 h 33 min

    Superbe recette j’aime beaucoup la soupe d’orties et en plus c’est gratuit ! Il suffit d’en trouver à la campagne, de les cueillir avec des gants et c’est partit ! Merci pour la recette, je ne connaissais pas cette version qui me tente vraiment !

  2. Commentaire par pilar - 23 mars 2012 à 8 h 19 min

    Bonjour Flore, merci pour votre commentaire. J’espère que cette recette vous aura plu car en général on a tendance à faire cuire les orties en même temps que les pommes de terre, et ici, vous de cette façon, la soupe dégage ses parfums dans l’assiette. Très belle fin de semaine !

  3. Ping par Au printemps, pensez à l’ortie | webecologie - 28 février 2013 à 18 h 36 min

    […] la saison, profitez en pour manger des orties en velouté comme dans cette recette ou faites les sécher à plat dans un coin sombre et sec, pour en faire des […]

Laisser un commentaire