Cuisiner les flocons (sans gluten)

Non classé RSS 2.0 Commentaire (0)

Destinés à nous simplifier la vie, les flocons de céréales ou de légumineuses ont toute leur place dans les placards des mamans pressées.
La diversité des flocons de légumineuses n’est pas négligeable, et à l’heure où l’on nous demande de faire un effort sur la sur-consommation de viande, ils sont une bonne alternative pour faire le plein de vitalité.

Qu’est ce que c’est ?

Les flocons sont des « minis pétales » de céréales ou légumineuses dont la graine a été cuite légèrement à la vapeur puis applatie, afin de permette une cuisson plus rapide lors de son utilisation. Ainsi, les flocons conservent presque tous les bienfaits de la petite graine originelle et sont généralement plus digestes.  Vous trouverez des flocons d’avoine, de millet, de sarrasin, de quinoa, de riz en ce qui concerne les céréales. De pois chiches, azukis, lentilles, pois cassés du côté des légumineuses, et pour finir, des flocons de châtaignes, très utiles par temps froid.

Quels sont leurs atouts ?

Ils sont tout simplement des ingrédients nécessaires pour une cuisine rapide, saine, goûteuse et équilibrée lorsque notre emploi du temps est surchargé. Céréales et légumineuses sont une alliance souveraine en matière de protéines. De par les différentes traditions culinaires, nous avons pu constater que ces associations ont fait leurs preuves. En Asie, soja et riz, en Afrique du nord, pois chiche et concassé de blé, haricots et maïs en Amérique…
Ces petits flocons réhydratés pendant quelques minutes permettent de cuisiner en un tour de main. 10 mn de cuisson grand maximum, et c’est prêt !

Mais que peut-on faire avec des flocons ?

En version salée :
En ce qui concerne les flocons de céréales, ils peuvent vous permettre d’épaissir une soupe un peu claire (ils peuvent remplacer la pomme de terre), apporter de la teneur à un gratin ou une quiche de légumes, préparer une purée de légumes pour bébé, élaborer un cake sans farine, un pudding, donner du croquant à une pâte à tarte ou un crumble ou tout simplement être l’élément essentiel du traditionnel porridge.
Quant aux flocons de légumineuses, vous pourrez élaborer de délicieuses galettes végétales en les joignant aux flocons de céréales ou à des légumes, équilibrer un menu végétarien avec du riz par exemple en les intégrant à la cuisson du riz ou du quinoa.

En version sucrée :
Ils pourront vous permettre de faire des cakes ou des gâteaux, des crumbles, les flocons de châtaigne par exemple, donneront un goût sympathique et du croquant à un brownie au chocolat.

Certains flocons sont toastées et seront plus appropriés pour des desserts ou le petit déjeuner.

Dans tous les cas, il faudra les faire gonfler dans un peu de liquide (lait ou eau) afin de les réhydrater. Pour une réhydratation plus rapide, le liquide devra être chauffé.

Conservation :

Personnellement, je les conserve dans des pots recyclés en verre. Fermés hermétiquement, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Je les achète en vrac, et par petites quantités afin de renouveler régulièrement mon stock. La fraîcheur des produits, même secs, a aussi son importance.

Tags: ,

Commentaire (0)

Flux RSS des commentaires de cet article. URL pour les TrackBacks

Laisser un commentaire