vertus aubergine

L’aubergine, toujours de saison

Astuce quotidienne RSS 2.0 Commentaire (0)

La pleine saison de l’aubergine se situe de juillet à septembre, il vous reste encore quelques semaines pour profiter de ses nombreuses vertus.

La chair de l’aubergine est savoureuse, et d’une texture proche de la viande. Légume d’été par excellence pour agrémenter la ratatouille ou les tians de légumes, elle cache bien des vertus sous sa robe pourpre.

 L’aubergine est l’un des légumes les plus pauvres en calories, sa richesse en pectine lui confère un pouvoir rassasiant.

Outre son faible apport calorique, la richesse en fibres de l’aubergine facilite l’amincissement tout en rendant service sur de nombreux points. Sa pectine gonfle dans l’estomac, formant un gel qui capture une partie des sucres et des graisses absorbés au cours du repas, tout en régulant le transit instestinal.

D’après certaines études, l’aubergine empêcherait l’augmentation du cholestérol sanguin qui suit habituellement l’absorption de corps gras.

Elle est donc utile en cas d’excès de cholestérol, de diabète (car les sucres rejoignent moins rapidement le flot sanguin) et de constipation.

L’aubergine est diurétique, stimulante du foie et du pancréas, laxative et calmante.

Il serait dommage de l’éplucher car sa peau est riche en antioxydants. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est recommandé de les acheter de qualité biologique. 

Riche en potassium et en vitamines elle peut se consommer sans modération dans les régimes amaigrissants… Je vous conseille de la cuisiner avec peu de corps gras, en la passant au cuit vapeur par exemple, et en ajoutant un filet d’huile par dessus. Choisissez des huiles végétales de première pression à froid.

Elle est bien tolérée, même par les intestins fragiles. Préfèrez les aubergines de petite taille, grosses, elles deviennent farineuses et pleines de pépins.

L’aubergine ne se congèle pas crue.

En Corée, c’est une plante que l’on fait sécher pour ses vertus médicinales, on les consomme pour traiter les lumbagos, l’alcoolisme et en applications externes elles sont prescrites pour les rhumatismes et les brûlures.

En Orient, on utilise de la poudre d’aubergine mélangée à du sel de mer pour blanchir les dents.

A demain, pour la 1ère recette du menu !

Tags: